Maynard Keynes et Duncan Grant, par Christian Soleil

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


hristian Soleil publie aux éditions Edilivre un essai sur les relations entre John Maynard Keynes, qui révolutionna l’économie au XXe siècle, et le grand peintre anglais Duncan Grant. Un gros volume de 396 pages qui retrace et analyse une amitié d’une fidélité exemplaire, mais qui n’est pas exempte de souffrances, de jalousies, de non-dits, au coeur du fameux groupe de Bloomsbury. Pour 27,00 euros, une plongée dans l’esprit anglais

Résumé

John Maynard Keynes, le célèbre économiste à qui l’on doit les « Trente Glorieuses », ces décennies de paix occidentale et de prospérité, et Duncan Grant, le plus grand peintre anglais de sa génération, furent des amis intimes dans leur jeunesse. Tous deux membres du groupe de Bloomsbury, ce cercle d’intellectuels avant-gardistes qui regroupait autour de Virginia Woolf et de sa sœur Vanessa Bell les écrivains, les artistes et les critiques d’art parmi les plus en vue de leur époque, ils conservèrent toute leur vie une fidélité amicale rare et profonde. Keynes, proche des milieux gouvernementaux, fit acheter les œuvres de Grant par les musées anglais et lui procura des bourses artistiques. Mais leur relation se compliqua à partir du mariage de Keynes…

Biographie de Christian Soleil

Installé dans le Sud-Est de la France, Christian Soleil est consultant en management et communication pour diverses entreprises et structures européennes. Il publie depuis l’âge de vingt ans des ouvrages dans les domaines les plus variés : roman, théâtre, essais, biographies, recueils de contes et légendes. Il puise son inspiration dans les grandes villes d’Europe, des États-Unis et du Japon entre lesquelles il voyage dès que ses occupations professionnelles lui en laissent le temps.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »